Les bienfaits de la consommation des omégas-3 pour la pratique sportive

Depuis lundi mes collègues Cécilia et Blanche vous ont délivrer tous les outils pour une bonne consommation des oméga-3 pour toutes les catégories de populations bien portantes.Aujourd’hui Je vais vous parlez des bienfaits de la consommation des oméga-3 pour la pratique sportive.Comme vous avez pu le voir à travers les différents articles, les oméga-3 avaient un certains nombre de propriétés intéressantes notamment le fait qu’ils soient l’un des composants structuraux fondamentaux des membranes cellulaires, ils participent à leur solidité. En parallèle de ce rôle, ils agissent comme cardioprotecteurs, anti-dépresseurs ,anti-inflammatoires dans le maintien des fonctions cognitives…Les oméga-3 seront l’un des facteurs clé pour favoriser une optimisation de l’état général et mentale du sportif. En respectant les recommandations journalières le sportif disposera d’une meilleure préparation de son entrainement et en prévention de tous les troubles cardiaques et des inflammations.

D’ailleurs, plusieurs études ont montrées qu’il pouvait être dangereux de se supplémenter si il n’y avait pas de carence possible. Le CHU de Grenoble, suite à leur enquête, conclut que seulement 5 cas sur 600 présentaient une carence et la moyenne globale des sportifs était supérieur à la norme moyenne du laboratoire de référence. Les études de Raastad et de Nieman ont également démontrées qu’une supplémentation chez les sportifs de haut niveau lors de leurs expériences n’avait pas augmenté les performances.

 

 

 

 

Source: http://www.lamedecinedusport.com/nutrition/omegas3/

Diététicienne de formation, Evelyne Zubaroglu est passionnée par la richesse cachée de chaque aliment et par le bon équilibre nutritionnel à l’origine d’un indéniable bien-être.
Je suis en parallèle le DU (Diplôme Universitaire) éducation en santé : Prévention et rééducation des inégalités de santé afin d’acquérir les outils pour me mettre à votre disposition.
J’ai également écris le livre Voyage aux pays des fruits chez Edilivre.

Laisser un commentaire