Prendre soin de son ventre : cela s’apprend !

L’intestin est notre deuxième cerveau, il paraît. Le mal de ventre est un problème très répandu puisque 70% d’entre nous sont concernés par des crampes, des douleurs d’estomac, des spasmes, des ballonnements …

Cela impacte sur notre qualité de vie et c’est alors une situation frustrante et difficile à gérer.

Alors si vous aussi vous en avez marre d’avoir mal au ventre, voici quelques conseils afin de prendre soin de votre bidon pour qu’ainsi vous repreniez le pouvoir et le contrôle de votre système digestif.

– La règle d’or en naturopathie, quand les intestins nous embêtent, c’est de consommer les fruits en dehors des repas.

– Je prends le temps de bien mâcher ! Gardez à l’esprit que votre estomac n’a pas de dents. Mastiquer convenablement les aliments aide à digérer, et limite l’aérophagie. La digestion commence dans la bouche avec la salive et l’activation des enzymes.

– S’hydrater! Boire de l’eau, beaucoup d’eau entre les repas. Pour réduire les ballonnements après vos repas, il faut éviter de boire trop d’eau pendant le repas car cela accélère la motricité intestinale.

– Inclure des fibres dans votre alimentation.

– Je me détends. En ce qui me concerne, les maux du ventre sont souvent liés au stress! Cela peut amener  à des ballonnements assez impressionnants, de la constipation et même de la diarrhée. Un massage du ventre ainsi qu’une bouillotte chaude peut aider à se sentir plus léger. Un autre remède qui peut te soulager, c’est la respiration avec le ventre ( je ferais un prochain article sur ce sujet). Aussi n’ oubliez pas de vous reposer, de faire une activité physique, douce et quotidienne comme le yoga, de préserver les relations amicales et sortir, pour un mieux-être général.

– Manger des aliments fermentés ! En ajoutant ce type d’aliments, vous bénéficiez de bonnes bactéries pour vos intestins!

Voici quelques aliments fermentés en dehors des yaourts : la choucroute, le miso, le kéfir.

– Je connais « mes » aliments à éviter ; ceux qui peuvent me faire ballonner : caféine, alcool, chocolat…

– Manger la plus grande variété possible d’aliments. Ne pas restreindre sur du long terme. En effet, il se peut qu’il soit nécessaire de les réduire ponctuellement pour contrer les symptômes mais avec l’idée de les réintroduire après.

 

  • Mes petits remèdes à portée de main

Le bicarbonate de soude pour l’estomac.

L’huile essentielle d’estragon pour les intestins et le charbon végétal actif pour les ballonnements.

Le charbon végétal, ou charbon actif, est une poudre noire obtenue par la calcination à haute température du bois, de coques de noix de coco ou de noyaux d’olives. Ce procédé vise à purifier la matière végétale et à accroître sa porosité, ses pores ayant la faculté de contenir des gaz. Le charbon végétal a donc de nombreux bienfaits sur le système digestif. Il peut, entre autres, absorber jusqu’à 100 fois son volume en gaz, et éliminer ainsi les gaz dus aux fermentations, et donc soulager les ballonnements.

Mon conseil : acheter du charbon activé en poudre, c’est plus économique et plus efficace. Le prendre en le mélangent à un yaourt au végétal ou yaourt au lait de chèvre ou brebis . Cela fait un yaourt noir – et il faut surmonter son appréhension – mais cela n’ajoute aucun goût. Seule la texture est différente (un peu épaisse) et cela passe bien.

Conseils d’utilisation du charbon végétal activé : 1 cuillère à soupe dans un grand verre d’eau ou un yaourt, le matin (espacée de 3 heures de toute prise médicamenteuse).
On en trouve dans toutes les parapharmacies, boutiques bios ou naturelles.

– L’homéopathie, les fleurs de Bach et les huiles essentielles peuvent être très intéressantes.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter votre médecin traitant, ou un praticien des médecines alternatives.
Un naturopathe pourra vous conseiller individuellement, car, surtout si le problème persiste, vous souffrez peut-être d’un déséquilibre de la flore intestinale. Assainir le terrain ne peut que vous faire du bien!

Portez vous bien !

 

 

 

 

 

 

Élève Conseillère en hygiène de vie et naturopathie

Laisser un commentaire