Le rhum : les caraïbes en bouteille !

Le rhum est issu de l’industrie sucrière. Il est élaboré à partir de mélasse ou de pur jus de canne (le vésou). Cette différence permet de distinguer deux catégories de rhum : les rhums agricoles et les rhums industriels.

 

Les rhums agricoles sont directement fabriqués à partir du jus des cannes fraîchement broyées et pressées qui est filtré et fermenté. Dans cette famille on retrouve :

  • Le rhum blanc : non vieilli. Son taux d’alcool est obtenu par ajout d’eau distillée ou d’eau de source pour atteindre 40 à 62°
  • Le rhum paille : vieilli en fût de chêne pendant 12 à 18 mois
  • Le rhum vieux : vieilli en fût de chêne 3 ans minimum
  • Le rhum ambré : assemblage de rhum paille et rhum vieux
  • Le rhum arrangé : macération de fruits et d’épices dans le rhum

Les rhums industriels sont issus de la distillation de la mélasse qui est un résidu de sucrerie. On y retrouve :

  • Le rhum traditionnel qui est un rhum ordinaire à 40°
  • Le rhum grand arôme constitué d’un mélange de vinasse et de mélasse longuement fermenté. C’est un rhum destiné à être utilisé en cuisine

 

LES (PRÉTENDUES) VERTUS DU RHUM :

Le rhum ça conserve !

C’est du moins ce qui ressort d’une étude réalisée par un chercheur de l’Université des Antilles et de la Guyane affirmant que le rhum prolonge l’espérance de vie de 20 ans.

 

Le rhum ça soigne !

Un rhume, un mal de gorge et hop un remède de grand-mère : le Grog à base de rhum, de citron vert et de sucre de canne  (personnellement j’y ajouterai bien un peu de menthe fraîche et de l’eau gazeuse 😉 ) … à prendre le soir avant d’aller se coucher évidemment.

 

 

Likez

Je me présente : je m’appelle Estelle, j’ai 37 ans et j’ai grandi au pays de la flammekuche et de la choucroute ;-).
Je suis en reconversion professionnelle au métier de diététicienne.
Nous vivons dans une société de consommation qui nous appâte avec des publicités gourmandes et alléchantes pour ensuite nous inciter à suivre le dernier régime à la mode et stigmatiser certains aliments. J’ai décidé me former à la diététique pour démêler le vrai du faux et tordre le cou aux idées reçues.

1 commentaire sur “Le rhum : les caraïbes en bouteille !”

Laisser un commentaire