L’incroyable poivre noir

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une bombe de nutriments insoupçonnés !

 

Le poivre noir est une épice issue du fruit du Piper Negrum, outre des nombreuses vertus sur notre santé cités un peu plus bas, il contient de nombreux nutriments en quantités très importantes. Cependant, malgré cette richesse, et en vue des quantités recommandés, le poivre ne participe pas énormément à la couverture de nos besoins, sauf si vous êtes relativement friand de cette épice.

 

Valeurs nutritionnelles du poivre noir selon la table CIQUAL : 

  • Protéines (g/100g) : 13,3g
  • Glucides (g/100g) : 39,3g
  • Lipides (g/100g) : 7,5g
  • Fibres alimentaires (g/100g) : 25,9g
  • Calcium (mg/100g) : 480mg
  • Fer (mg/100g) : 17mg
  • Magnésium (mg/100g) : 190mg
  • Potassium (mg/100g) : 1600mg
  • Beta-Carotène (µg/100g) : 608µg
  • Vitamine K1 (µg/100g) : 144µg

Qu’elles sont ses vertus ? 

Le poivre contient de la pipérine, une molécule qui lui confère de nombreux avantages selon certaines études :

  • stimule la sécrétion enzymatique et conduit donc à une meilleure absorption des nutriments ainsi qu’à une meilleure digestion,
  • antioxydant (aide à ralentir le vieillissement de vos cellules),
  • serait intéressant dans la réduction de l’inflammation,
  • stimule la production d’endorphines ayant un rôle antidépresseur,
  • augmente la thermogenèse corporelle,
  • Enfin, associé au gingembre et au curcuma il permet à la « curcumine » de passer la barrière digestive pour augmenter fortement son potentiel. Les propriétés du curcuma, du gingembre et du poivre noir sont donc beaucoup plus efficaces lorsqu’ils sont consommés ensemble. (info sur ce trio : info – trio curcuma, gingembre, poivre noir

 

Cependant, le poivre consommé en excès est un irritant des muqueuses gastriques. On le déconseille donc fortement aux personnes souffrant de toute pathologie gastriques comme les ulcères, les gastrites…

 

« Depuis mon enfance l’alimentation prend une place considérable dans ma vie… Un peu comme toi j’en suis certain !

J’ai donc décidé de devenir cuisinier puis par la suite diététicien afin d’apporter mon savoir faire et mes connaissances aux personnes dans le besoin.

Rien ne vaut quelques conseils pour que ta santé se trouve dans de bonnes mains… les tiennes ! »

Laisser un commentaire