Lgumes-et-vitamines

Quels sont les besoins en Vitamines spécifiques pour les séniors

Les vitamines sont indispensables pour la plupart des populations mais leur déficit peut être très délétère pour les séniors chez qui le vieillissement général risque de s’accélérer en manque de vitamines. De plus les séniors sont plus souvent en déficit de Vitamines que le reste de la population

Tout d’abord, quels sont les besoins en vitamines spécifiques aux séniors ?

Un certain nombre de vitamines doivent être apportées en plus grande quantité pour les séniors que pour les adultes car quand on devient sénior on ressent moins bien la faim et donc en mangeant moins on ne comble pas bien ses besoins en vitamines. De plus en vieillissant le corps assimile moins bien les vitamines

Ces vitamines sont :

La vitamine D

Les besoins en Vitamine D sont triplés par rapport à ceux des adultes car elle est indispensable à l’absorption du calcium. Et ne l’oublions pas la Vitamine D permet au calcium d’âtre mieux absorbée par les intestins et donc il aura plus de calcium disponible pour les os et moins de risques d’ostéoporose et donc de fracture du col du fémur. Les carences en Vitamines D font aussi baisser l’immunité et provoquent une faiblesse musculaire et donc des risques de chutes.

I faut donc faire en sorte au-dessus de 60 ans de s’exposer plus souvent au soleil. Il faut aussi consommer plus souvent des aliments en contenant comme le beurre, les poissons gras, le foie et l’huile de foie de morue et aussi le jaune d’œuf.

La Vitamine C

Les besoins en vitamines C sont un peu supérieurs pour les séniors que ceux pour les adultes. Car elle augmente l’absorption du fer et prévient l’anémie, évite la fatigue, est anti-oxydante (donc ralenti le vieillissement cellulaire) et permet le maintien d’un bon système immunitaire qui en général a tendance à être moins efficace avec l’âge.

Il faut donc consommer plus d’agrumes, de fruits rouges et de légumes

La vitamine E

L’apport en Vitamine E pour les séniors est très important car elle est un bon antioxydant qui permet de ralentir le vieillissement cellulaire, elle prévient mes maladies cardiovasculaires et a un rôle dans le système immunitaire

Il faut donc consommer plus d’oléagineux, et d’huiles végétales

La vitamine A

Les apports en vitamine A doivent aussi est augmentés car ils sont indispensable à la vision (pour éviter les altérations de la vue courants quand on vieillit), garder un bon système immunitaire, avoir une peau et des muqueuses en bonne santé et favoriser un renouvellement cellulaire suffisant car il ne fait que diminuer avec l’âge.

Vitamine K

Ses apport sont importants car elle permet d’éviter les hémorragies, permet la fixation du calcium sur les os.

On peut la trouver dans les huiles végétales, les oléagineux, les légumes verts, les fromages fermentés et les poissons.

Les séniors peuvent, avec l’âge, moins ressentir la sensation de faim (et de soif aussi) il faut donc consommer suffisamment d’aliments pour ne pas avoir un apport inférieur aux besoins et donc pour ne pas maigrir.

Car avec l’âge ça n’est la masse grasse que l’on perd mais la masse maigre (le muscle) et aussi la densité osseuse. Et il a donc plus de risque d’ostéoporose et de fracture du col du fémur il faut alors bien faire attention à son apport en calcium mais aussi en Vitamine D et K qui permettent une bonne fixation du Calcium ainsi qu’une bonne absorption par les intestins.

Il faut donc augmenter sa consommation de fruits et légumes, en plus ça mets de la couleur dans les plats ce qui favorise l’envie de manger même si on un peu perdu l’appétit. Mais aussi prendre du beurre, des poissons gras, du foie de morue, des oléagineux, des huiles végétales.

La variété de l’alimentation est très importante pour l’équilibre en Vitamines même si avec l’âge on perd le goût salé et on est plus attiré par les plats sucrés, alors pourquoi pas faire des plats complets sucrés salés ; par exemple du poulet à l’ananas contenant une variété de légumes ou d’autres plats avec suffisamment de protéines et de fruits et légumes.

En revanche si vous voulez vous supplémenter en Vitamines il faut toujours faire attention aux risques d’excès qui peuvent devenir toxiques pour l’organisme. Et ne surtout pas consommer des produits enrichis en plus comme les ^produits laitiers enrichis en Vitamine D, de la margarine enrichie en vitamine A et du jus d’orange enrichi en vitamine C Vous risquez de très vite arriver à un surdosage et donc avoir des pathologies dues à cet excès de vitamines. C’est pour cette raison que la supplémentation en Vitamines doit se faire sous la supervision d’un professionnel (médecin ou diététicien-nutritionniste) avec si possible un dosage préalable de ces vitamines par un examen sanguin.

 

Alors à vous de jouer pour rester en bonne santé!

Blanche Vidal Soler est passionnée de diététique depuis des année et est donc tout naturellement en train de faire une reconversion professionnelle pour devenir diététicienne,
Elle a elle même créé un blog sur le syndrome de l’intestin irritable et sur l’alimentation pauvre en FODMAP qui permet de réduire considérablement les troubles intestinaux dont soufrent les colopathes.
Elle y partage son expérience et aide les personnes atteintes de colopathies fonctionnelle à bien vivre leur maladie.

Laisser un commentaire