yaourt au soja

Yaourt au soja : Quels problèmes ?

Le yaourt au soja

Le yaourt au soja est communément appelé ainsi, mais il ne peut pas prétendre à ce nom, puisque il ne répond pas à la définition qu’on donne aux aliments appelés « yaourt ». Néanmoins, le procédé de fermentation du soja repose sur les mêmes ferments que celui du lait. Le yaourt de soja est plus riche en lipides et moins riches en glucides que le lait de vache.

Les autres problèmes avec le soja :

Comme toutes les légumineuses, le soja est riche en nutriments mais il est également riche en anti-nutriments (en particulier l’acide phytique, une substance qui réduit de manière très significative l’absorption du fer, du zinc et du calcium). Même constat pour son taux de protéines important, si on prend en compte l’effet des anti-nutriments sur la digestion, ce taux est largement diminué.

Le soja contient aussi des saponines, ces substances, si elles sont consommées trop régulièrement ou en cas de maladie auto-immune ou inflammatoire de l’intestin ont un risque de le détériorer et d’aggraver l’état de santé du sujet.

En raison du manque de recul, à l’état actuel, sur cette céréale et ses effets potentiellement néfastes pour la santé, je déconseille de consommer régulièrement ce type de produit et tous ses dérivés.

1 commentaire sur “Yaourt au soja : Quels problèmes ?”

Laisser un commentaire