Savourons le Cresson !

Le cresson est un légume de la famille des crucifères renfermant de nombreux éléments bénéfiques pour notre santé!

N’attendons pas plus longtemps pour les découvrir ensemble.

 

 

 

  • Le cresson est riche en antioxydants

On retrouve principalement des caroténoïdes et des flavonoïdes. Ces antioxydants protègent nos cellules des dommages causés par des radicaux libres et auraient un rôle préventif dans le développement de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autre maladies liées au vieillissement.

Parmi les caroténoïdes, on note la présence de :

Bêta-carotène, (correspond au pigment orange) dont les missions complémentaires sont les suivantes = utile pour votre vision et la prévention du vieillissement de la rétine, pour votre peau, surtout lors d’une exposition au soleil (action protectrice), utile dans l’amélioration de certaines fonctions immunitaires et inflammatoires ;

Lutéine, dont l’action préventive dans le développement de la cataracte a été prouvé ;

Zéaxanthine, (correspond au pigment jaune), partenaire de la lutéine, permet d’entretenir la vision. A eux deux, ces antioxydants sont les principaux protecteurs de vos chères mirettes !

 

Chez les flavonoïdes, on trouve :

– De la quercétine, qui offre de multiples effets bénéfiques telles qu’une protection cardiovasculaire, une action anti-inflammatoire, une action anti-allergique, une action anti-cancéreuse et anti-virale ;

– Du kaempferol, (pigment jaune également) qui a une action bénéfique sur le système cardio-vasculaire.

 

  • Le cresson renferme des glucosinolates

Les glucosinolates ont pour particularité de se transformer en molécules actives lorsque l’aliment qui en contient est haché, mastiqué ou au contact de la flore bactérienne intestinale. Celles-ci auraient une action préventive sur le développement de certains cancers.

En revanche, lors de la cuisson, ces molécules se diffusent dans l’eau ; il est donc conseillé de la consommer, sous la forme d’une bouillon de pâtes par exemple.

 

  • Une source de calcium avérée !

Si la quantité de calcium dans le cresson est modeste, il a toutefois le mérite d’être très biodisponible (meilleure absorption intestinale).

Le taux d’absorption du calcium présent dans le cresson est de 67 %. En comparaison, celui du lait est de 32 %.

Dans le cadre d’un régime végétalien, ce légume peut être une source intéressante de ce précieux minéral.

 

 

Laisser un commentaire