Anguille sous roche…

Aujourd’hui découvrons l’anguille, ses valeurs nutritionnelles, les modes de commercialisation, les conseils à l’achat…

 

Carte d’identité : 

  • Poisson d’eau douce
  • Saison de dégustation : Eté
  • Protéines : 16g/100g
  • Lipides : 19g/100g
  • Vitamine A : 1300µg/100g soit 100% des ANC* pour une portion de 60g
  • Vitamine D : 16µg/100g soit 100% des ANC pour une portion de 30g
  • Vitamine B12 : 2,8µg/100g soit 100% des ANC pour 100g
  • Cholestérol : 120mg/100g

 

L’anguille est donc riche en lipides (matières grasses) mais il est intéressant de noter qu’il s’agit de bonnes graisses, notamment des oméga 3 !

 

L’anguille peut se consommer de bien des manières : fumée, marinée, en gelée, en conserve… Son goût peu iodé et sa texture originale en séduiront plus d’un !

Si l’envie vous prend de la consommer fraîche, assurez-vous que cette dernière a une couleur franche et un aspect luisant. Prenez garde lors de sa préparation, son sang contient une toxine dangereuse pour l’Homme qui est heureusement détruite à la cuisson.

Il conviendra donc de bien la rincer à l’eau claire avant de la cuisiner !

 

Alors vous en mangez quand ?

 

—-

 

Voici une petite recette que vous pourriez avoir envie de tester !

Pâtes sans pâte #2 : cannelloni de comté au chicon, roquette et anguille fumée

Recette

Illustration issue du même site :

Laisser un commentaire