» Le Nectar de fruits : brevage des dieux antiques.  » Etaient-ils diabétiques ?

Aujourd’hui je vous propose un court article sur les nectars de fruits !

 

 

Le nectar de fruit selon la définition fournie par l’ouvrage « connaissance des aliments, bases alimentaires et nutritionnelles de la diététique » par Emilie Fredot, c’est un jus ou une purée de fruits, ou encore un mélange des deux, additionnés d’eau, de sucres et/ou de miel. Le sucre ajouté ne doit pas dépasser 20% du produit fini. Dans le cas où ces nectars ne contiendraient pas de sucre, celui-ci serait remplacé par des édulcorants.

 

Mais alors quel intérêt ? 

  • Gain de place : la purée de fruits prendra moins de place et sera plus facile à stocker que le jus de fruits.
  • Défis les saisons : La surgélation des purées de fruits obtenues permet de les stocker en dehors des saisons et donc de proposer des produits toute l’année.
  • colorants et conservateurs sont interdits

 

Cependant, notons que les qualités nutritionnelles des nectars sont moindres que celles des jus de fruits correspondants car la dilution de la purée de fruits avec de l’eau et du sucre, augmente à la fois la teneur en sucre mais dilue aussi les minéraux. Ainsi un nectar de fruits, en plus d’avoir subit des traitement thermiques comme la pasteurisation, contiendra moins de vitamine C, de potassium, de B-carotène.

 

La consommation de fruits entiers, est à mon sens, être la meilleure solution !

Laisser un commentaire